19.12.07

Les frontières tentaculaires du Maroc

par Salek Muftah

Le Maroc s’abrite toujours derrière des projets expansionnistes sur le compte des autres.

Parfois sous forme de « marche », parfois par des procédés de récupération, ou pour d’autres motifs qu’on ne peut pas qualifier. Tel est le cas pour des régions marocaines oubliées comme Ceuta et Mlilia ou bien celles qui se trouvent en dehors du champ de l’exploitation politique. Ou encore, le cas des régions délaissées, frappées par l’oubli tel Mhamid El Rézlan et Ifni pourtant en effervescence et des provinces marginalisées dans un royaume qui vit dans une conjoncture difficile.

--> suite de l'analyse, traduite de l'arabe par A.O.Yara en PDF

--------------
Esto texto esprime la opinion del autor y no de los moderadores del foro.
Ce texte exprime l'opinion de l'auteur et n'engage pas les modérateurs du forum.
This text exprimes the opinion of the author and not of the moderators of the forum.
Share/Bookmark